17 juin 2017

Coupe des Confédérations: les propos de Moukandjo et Broos lors de la conférence d’avant-match


À 24 heures de la rencontre face au Chili, comptant pour leur premier match dans la coupe des confédérations 2017, qui se déroule en Russie depuis ce 17 juin, Benjamin Moukandjo et Hugo Broo se sont livrés lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant- match.

« Pour gagner un match il faut marquer. L’équipe qui va marquer plus de buts va gagner. Nous allons contrer le jeu du Chili. Mais on ne va pas se contenter de contrer leur jeu ou de défendre, on va trouver le bel équilibre entre défendre et attaquer. Je sais comment on va jouer demain mais je ne peux pas vous dire comment. Le groupe se sent bien. On a eu un petit creux. C’est normal après une saison intense pour les joueurs. Mais ces derniers jours, j’ai ressenti une certaine fraîcheur chez les joueurs et je suis optimiste. On ne peut pas comparer l’équipe d’aujourd’hui à celle qui a joué la coupe des confédérations en 2003. Cette équipe était avait beaucoup d’expériences alors que celle d’aujourd’hui est très jeune. Le football a changé mais on va essayer de faire le résultat. C’est un grand tournoi, c’est l’occasion pour les joueurs de se montrer aussi. Ils doivent montrer que notre victoire à la CAN n’était pas un accident. » A déclaré le sélectionneur des Lions Indomptables, Hugo Broos. 

Benjamin Moukandjo, le capitaine des Lions Indomptables se veut plus pragmatique : « Le plus important pour nous demain n’est pas de se faire repérer par les clubs russes mais de défendre les couleurs de notre pays avec fierté. Maintenant, si à la fin du tournoi, il y a des joueurs qui signent ici c’est tant mieux. Le championnat russe est en train de se développer, c’est un bon championnat. Donc, ça mérite aussi de bons joueurs. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire